Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 13:32


http://sphotos-b.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-prn1/552115_415898538472535_1452244671_n.jpg
"Ar'vaaar !"

Dès la fin de saison 2012, après sans doute un 9ème titre de Champion du Monde des Rallyes Pilotes, Sébastien Loeb cessera son activité de pilote de rallye à plein temps. Exit les 12 ou 14 rallyes du Mondial, Loeb se contentera d'un programme allégé de 3 à 4 rallyes qu'il affectionne, dont le Rallye Monte-Carlo
.

Puis, fin 2013, ce sera au tour de Citroën de tirer sa révérence. Il en sera terminé du WRC, après 13 ans de présence au haut mondial du rallye. Dommage, car Volkswagen arrive en 2013 et Hyundaï en 2014. Avec la présence de Citroën et Ford, nous aurions quatre constructeurs en lice pour le titre (enfin théoriquement, car en pratique...).


Pour cette dernière année, trois DS3 WRC seront engagées « officiellement » , mais avec qui ?

- Hirvonen, le choix logique.
- Loeb, on ne change pas une équipe qui gagne.
- Sordo ? Le bon choix : il connait l'équipe, il est fiable et rapide.
- Solberg ? Laissez lui une DS avec boîte mécanique en VHC.
- Neuville ? Un statut de troisième pilote lui irait bien.

Autre changement à prévoir pour 2013, c'est l'arrivée du partenaire Abu Dhabi. Le partenariat avec le Qatar cesse donc et Nasser Al Attiyah ne courra plus sous la marque aux chevrons. Nasser serait donc logiquement remplacé par Khalid Al Qassimi, pilote déjà vu chez Ford lorsque l'émirat soutenait la marque à l'oval. Une chose est sûre, Khalid Al Qassimi, qui n'a jamais rien fait côté performance, sera moins intéressant à suivre que Nasser Al Attiyah... Même si le Qatari n'a pas cassé des briques cette année avec la DS3 WRC, avait au moins un capital sympathie non négligeable. Le Qatar, via Nasser, soutenait d'ailleurs particulièrement l'espoir belge Thierry Neuville. Espérons que le duo Neuville/Gilsoul n'y perde pas au change.


Puis en 2014, si le retrait du WRC de Citroën est confirmé, rien n'empêche la marque d'engager un team privé. A l'heure actuelle du Mondial de l'Automobile de Paris, aucun choix n'a été fixé pour Citroën. Du moins officiellement, car le communiqué de presse parle d'une étude d'un engagement en WTCC. Quand les services presse parlent, c'est rarement dans le vent.


Mais cela dit, je ne comprends pas le choix du WTCC, et une question me taraude : que vaut réellement le WTCC ? Il s'agit là d'un championnat sans saveur, limite sans intérêt. A l'heure actuelle, seul Honda sera officiellement concurrent de Citroën en 2014, Chevrolet ayant annoncé son retrait pour la fin 2012. Vous me direz, en WRC c'est tout comme, seul Ford concurrence, ou tente de concurrencer Citroën, et nous restons là dans un duo/duel. Je reste pour le moment sans réponse à ma question. Ou alors, le choix du WTCC se ferait pour céder au caprice de Mr Loeb, patron fantomatique de Citroën Racing et ambassadeur de la marque ? « Je veux faire du circuit » et tout le monde le suit ? C'est un peu réduit comme idée mais il y a peut être de ça.


Autre axe de réponse. Le WTCC est présent sur quatre des cinq continents. Il manque l'Océanie à son programme mais un week-end sur l'atypique circuit de Bathurst serait sympa. Le reste de son programme parcourt le monde, avec entre autres des pays tels que la Chine, le Brésil ou le Maroc. Bref, là où le WRC n'a jamais trouvé sa place... Et c'est là peut être un début de réponse fiable : le WTCC offrirait une visibilité, une ouverture aux marchés nouveaux.

Quelle autre discipline du sport automobile aurait-elle pu être choisie par Citroën ? Choix cornélien... Car n'oublions pas que le WTCC est promu par Eurosport Events, filiale du groupe télévisuel Eurosport. Cette promotion permet une visibilité non négligeable sur le petit écran. C'est peut être cela que cherche Citroën, face à l'instabilité promotionnelle du WRC et l'absence de médiatisation de beaucoup d'autres sports automobiles.

Et quels pilotes chez Citroën ? Loeb, c'est sûr, il est partant et affectionne de plus en plus le circuit. A ses côtés, je verrais bien un autre Alsacien, genre Yvan Muller. Enfin, difficile de savoir quel produit du chevron sera sélectionné. DS3 ? DS4 ? DS3 Cabrio qui n'en est pas une mais une découvrable ? Ou peut être qu'un nouveau modèle sera sorti d'ici là.


J'avoue ne pas comprendre le choix de Citroën... mais je reste positif. Un programme rallye n'est pas sans fin et réjouissons-nous de voir que Citroën Racing continue(ra) d'exister dans sa dimension officielle. Il en est tout autre chose chez les cousins de la famille PSA.


A bientôt,

Jean-Charles

Partager cet article

Repost 0
Published by DinoRallyTeam - dans Dino Rally Team
commenter cet article

commentaires

Recherche

Articles Récents