Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 18:45

La nouvelle est tombée cet après-midi, alors que quelques rumeurs se baladaient sur la présence de seulement deux Peugeot 908 aux prochaines 24 heures du Mans sur les trois prévues, le programme officiel de Peugeot en Endurance est stoppé. Dommage, Peugeot devait être un des acteurs du WEC, World Endurance Championship, l'enfin officiel championnat du monde d'Endurance de la FIA, lancé cette année et pour lequel Peugeot s'était battu.

http://img96.imageshack.us/img96/1248/peugeoth.jpg

A l'image du fiasco du Mans 2010, les rideaux de l'Endurance sont définitivement tirés pour Peugeot.
Photo : François Flamand / DPPI / Peugeot Media.


Officiellement, Peugeot réduit sa voile de son département compétition afin de laisser le champ libre (le portefeuille) aux lancements de 208, 3008 HYbrid4, 508 RXH, 508 HYbrid4 et 4008. Mais Peugeot en Endurance (ce qui résume à dire « Peugeot aux 24 heures du Mans » ) c'est une seule victoire en terres mancelles, malgré deux titres en Intercontinental Le Mans Challenge, championnat du Monde d'Endurance avant l'heure. Face à Audi, la marque au lion s'est inclinée par cinq fois et incontestablement, on ne sort pas de cela sans conséquence, car même si les communiqués de presse se rassurent par les deux titres ILMC, cela n'a pas du suffire dans la balance des décisionnaires et/ou financiers.


Alors quel futur ? Il est difficile d'ouvrir un chapitre pour l'heure actuelle, ni même de rechercher des perspectives. Pour 2012, le programme Peugeot se verra donc sans investissement officiel, la marque au lion se consacrant aux programmes privés et à la compétition client. Côté circuit, la RCZ Racing Cup et les Rencontres Peugeot Sport représenteront la firme de Velizy tandis que côté rallye -en France-, le Volant 207 est pérennisé en 2012. Alors que le cap des 100 Peugeot 207 Super 2000 vendues a été dépassé, les programme en IRC tardent à se monter. Peugeot UK n'a rien confirmé, Peugeot Portugal s'est retiré et Peugeot Belgique table sur un programme light avec Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul. Sans parler du programme Peugeot France vu l'an dernier avec Bryan Bouffier et Xavier Panseri, qui a l'air sacrément aux oubliettes.


Il y a quelques mois, j'entendais un des responsables de la firme au lion dire à demi mot : « Chez Peugeot, on a une forte culture rallye, mais on a peur de l'assumer. » Peut être que le futur de Peugeot se fera sur les spéciales du Mondial, mais pas avant 2013, tant que le cousin Citroën domine de la plus belle des façons le WRC. 2012, 2013, 2014 ou 2015, cela laisse du temps au développement d'un nouveau bolide, mais nous en sommes (très) loin. Selon le communiqué de presse officiel, les reclassements professionnels des salariés sont en cours, sans parler de nombreux prestataires qui souffriront logiquement de l'arrêt soudain de ce programme.


Le Mans risque d'être bien terne sans Peugeot : Audi dominant la discipline, Toyota arrivant tout juste avec la technologie hybride et Porsche présent en 2013... Dommage...


A bientôt,

Jean-Charles

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Hors des ES
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 11:43

http://img404.imageshack.us/img404/7229/19803697jpgr760xfjpgqx2.jpg

La presse fut dithyrambique, je ne le fus pas du tout.

Sûrement ma passion automobile attendait plus de bagnoles, de vroum vroum, de chrome et de cambouis. Mon fort intérieur vibra lorsque je vis une silhouette de Nascar. Je me suis dit « Alléluia, le film va commencer ! Serait-ce un remake de Jour de tonnerre ? » Que nenni, cette carrosserie sur un châssis tubulaire justifiait juste le titre du film. L’intro du film présentait grandement un braquage plutôt tenant en haleine, suivi d’une filature/course poursuite avec la marée chaussée. L’ambiance était là, collant à la bande annonce, avec des lumières fidèles, et une bande son intéressante. Hélas, le suite ne fut pas si belle et du côté scénario, on ne peut pas dire que ce fut gégène. On dirait un film de cul. Réellement, concrètement, si on remplace les scènes de flingues, de fight, et de bagnoles par des scènes de cul, on retrouve là un classique digne de Marc Dorcel. Même, dans un genre proche, le scénario du jeu vidéo GTA Vice City me paraît plus complet. Malheureusement, je me suis vu regarder par 2 fois ma montre, genre « ça finit quand ? » ou pire « combien de temps reste-t-il pour que le film commence ? » J’ai vu ce film en VOSTF et à vrai dire, les dialogues sont tellement creux que les sous-titrages n’étaient pas indispensables ou presque.

Quelques clins d’œil sont indéniables. En voyant la course poursuite avec la Mustang, on ne pourra que penser à la course poursuite du film Bullit, avec Steve McQueen, qui fut d’ailleurs la première course poursuite du genre au cinéma. On retrouvera même une certaine similitude à Léon, dans son genre « vengeur –presque- masqué » qui protège la veuve et l’orphelin.

Mais je ne pouvais pas être que négatif au sujet de ce movie. Il faut dire que d’un point de vue réalisation, c’est tout simplement beau. La nomination au Prix de la Mise en scène lors  du dernier festival de Cannes se justifie donc. Sans parler de la photographie ou de la lumière, qui jouent des rôles principaux dans ce film. Ou encore, les scènes de violence. Je ne suis vraiment pas fan de cela mais je dois avouer là qu’elles sont superbement réalisées. Enfin, la  bande originale est somptueuse et je pense que je vais m’empresser d’aller faire un tour du côté de la Fnac.

Au final, si je n’ai pas aimé Drive c’est peut être, c’est sûrement, que ce n’était pas ce que j’attendais. Drive. Le genre de film qu’on aurait pu appeler Boat si le fond du film se déroulait sur un port, au milieu de puissants bateaux. D’ailleurs, Drive fut sacrément bateau.

A bientôt,
JC

PS : première scène, premier détail qui tue (que j’ai raté mais qu’on m’a signifié) : il est passé où le gant ?
PS2 : quelqu'un peut m'expliquer l'utilisation de la police Brush Script MT et d'un rose fushia dans le générique ?

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Hors des ES
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 09:57

http://a2.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/230591_123084324438703_122179037862565_192126_8274543_n.jpg

24 Heures. Quatre courses prestigieuses peuvent aujourd’hui se targuer de proposer une compétition automobile longue de 24 Heures : les 24 Heures du Mans, les 24 Heures de Daytona, les 24 Heures de Spa et les 24 Heures du Nurburgring. Elles sont quatre, dont trois en Europe, à s’élever au niveau Prestige de la compétition automobile. Les frères Hahne, Tim et Nick, ont relevé le défi de réaliser un film sur les 24 Heures du Nurburgring, cette course mythique tracé dans le massif de l'Eifel, l'enfer vert. Au travers de l'équipe BMW Motorsport qui remportait les 24 Heures du Nurburgring 2010, nous pourrons vivre tous les instants d'une course particulière, course de longue haleine, au travers d'hommes et de femmes qui ont fait la course, l'opus 2011. Le film est déjà sorti dans certains cinémas et sortira le premier novembre en DVD et Blu-ray. Voici déjà le trailer de ce film qui pourrait marquer l‘histoire cinématographique du sport automobile. Sublime.

Plus d'informations :

www.24hours-der-film.de
www.facebook.com/​24hours.film
http://twitter.com/24hoursTweet

A bientôt,

Jean-Charles

Repost 0
Published by Jean-Charles - dans Hors des ES
commenter cet article
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 18:12
http://img27.imageshack.us/img27/6697/180758636100.jpg --- http://img607.imageshack.us/img607/3708/180758086100.jpg --- http://img9.imageshack.us/img9/4522/180758901100.jpg


Et comme disait Emile Zola « Rien ne développe l'intelligence comme les voyages » ... Alors à bientôt pour de nouvelles aventures…


Voilà comment je terminais mon dernier article en ligne chez Dino, mon résumé de mon voyage en Finlande. Sept jours de découverte d’un pays. Les saunas, les routes interminables, les forêts immenses, les lacs innombrables. Les jolies blondes, les mets locaux, les potes. L’évasion fait envie, l’envie de s’échapper court toujours. Et si on repartait ? Il faut bosser. Alors bossons et repartons. Oué, c’est ça. On repart où ? Je sais pas… enfin j’ai une idée mais on va attendre un peu. Oui, mais pas longtemps, promis, une poignée de semaines, tout au moins. Enfin je ne sais pas, on verra.

Manger, apprendre, bouger. Trois verbes pour la découverte. Trois gars ont mangé, appris, bougé et nous ont apporté trois films d’une minute chacun. Trois petits bijoux à voir et à revoir. C’est ici. Et comme disait Romain Duris dans le film "l'Auberge espagnole" :

Je choisis un avenir sans débouchés. Je vais faire ce que j’ai toujours voulu faire. Tout paraît clair, simple, limpide à présent. Je vais écrire. Tout paraît clair, simple, limpide à présent. Je ne suis pas ça. Je pensais étais comme ça mais... Ni ça. Je ne suis plus ça. Ni ça. Ni ça. Ni ça. Ni ça. Mais je suis tout ça. Je suis lui, lui et lui, et lui, et lui aussi et lui aussi. Et je suis lui aussi. « Ze veux écrire des livres » Et puis lui, lui je veux pas le décevoir. Je suis elle, elle, elle, et elle aussi. Je suis français espagnol, anglais, danois. Je suis pas un mais plusieurs. Je suis comme l’Europe, je suis tout ça. Je suis un vrai bordel. Je peux enfin commencer à tout vous raconter. Tout a commencé là, quand mon avion a décollé. Non, non, oh la la, c’est pas une histoire d’avion qui décolle, c’est pas une histoire de décollage, comment dire... Après tout si, c’est un histoire de décollage. Tout a commencé là...

Et nos trois gars ont continué :

3 guys, 44 days, 11 countries, 18 flights, 38 thousand miles, an exploding volcano, 2 cameras and almost a terabyte of footage... all to turn 3 ambitious linear concepts based on movement, learning and food ... into 3 beautiful and hopefully compelling short films...



EAT     LEARN     MOVE


A bientôt !

Jean-Charles


PS: merci à OverBlog qui est dans l'incapacité de publier des vidéos Vimeo sans que la mise en page en prenne un coup...

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Hors des ES
commenter cet article
1 janvier 2010 5 01 /01 /janvier /2010 23:43


http://img33.imageshack.us/img33/8456/lambotractors.jpg

J'aime beaucoup la simplicité de cette publicité,
nous laissant comprendre la chose sans nous la montrer.
J'aime !


A bientôt,
Jean-Charles
Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Hors des ES
commenter cet article
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 15:02

On dit que certains de nos pilotes sont "barrés", "à la masse", "marbrés", "débiles" ou encore "déconnectés" mais là, il faut avouer que le Suisse Yves Rossy, alias "Fusion Man" est lui "complètement fini" !
A son sujet, je vous laisse lire ces quelques lignes issues du site du NouvelObs


Le Suisse Yves Rossy, alias "Fusion Man", a réussi vendredi la traversée de la Manche avec son aile à réaction fixée sur le dos, se posant près de Douvres à 14h19 au terme d'un vol d'une douzaine de minutes.

Pour sa tentative, reportée jeudi de 24 heures en raison d'une mauvaise météo, cet ex-pilote de chasse et ex-commandant de bord âgé de 49 ans a sauté d'un avion à plus de 2.300m au-dessus de Calais. Il a volé sur 32km à près de 200km/h jusqu'en Grande-Bretagne, prenant le même parcours emprunté il y a 99 ans par le Français Louis Blériot, le premier pilote à avoir traversé la Manche en avion.

Avant de se poser en parachute, l'aventurier a volé à une altitude allant de 800 à 1.000 mètres, naviguant à vue et utilisant ses épaules, ses bras et sa tête pour contrôler sa trajectoire. L'"aile volante" de "Fusion Man" est construite en carbone léger composite, sur laquelle sont accrochés quatre mini-réacteurs. Elle a une envergure de 2,50m et pèse 55kg (carburant compris). AP

 

"Fusion Man" a donc survolé la Manche avec son aile volante ... et après vous me direz que nous autres, dans les autos, nous sommes à la masse ? Je ne trouve pas... et trouve qu'on a trouvé pire que nous !

Félicitations m'sieur Rossy, (mais naaaan pas Valentino !) pour votre pari humain comme technique !



Source
Photo : DR

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Hors des ES
commenter cet article
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 18:31
Il est des fois où Dino parle de choses diverses dans sa catégorie "Hors des ES", mais cette fois, le préhistorique s'attaque à un pan de cette montagne qu'il n'avait jamais escaladé. Cette fois, ce sera du cinéma !

Ce film aura fait la une de nos quotidiens régionaux et aura fait coulé beaucoup d'encre. Sans savoir réellement de quoi sont fait les autres quotidiens nationaux, j'ose espérer qu'ils en auront autant parlé. Vu dans les pages Cinéma ou pages régionales, il s'agit de Bienvenue chez les Ch'ti, film de l'Armentièrois Dany Boon dont nous allons parler ici. Et l'enfant de la région a bien fait son travail, ce film se révèle être un petit chef d'oeuvre du genre, et nul doute qu'il restera dans les annales, ou du moins pour nous'ote Ch'ti.

J'étais hier présent avec quelques amis pour la sortie officielle du film. Pour tout vous dire, il y a bien longtemps que je n'avais pas ri autant au cinéma. Il faut dire aussi que ma dernière sortie dans les salles obscures pour une comédie devait remonter au Corniaud !
Sans tout vous dévoiler, -j'espère que vous irez le voir- c'est un petit bijou. 1h46 qu'on ne voit pas passer, au point même que j'ai regardé ma montre de peur que le film ne finisse.

http://img505.imageshack.us/img505/7864/accueilzr4.jpg

 

Et tout y est. Tout le "chez nous autres", toutes ces choses qui font le Nord. De la fricadelle au beffroi, de la bière du Ch'ti aux mines en passant par les géants, la chicorée, le maroille, les "heeeein", les "ko ?", les maronnes et autres wassingues... Presque rien de ces choses "cliché" qui font le Nord n'a été oublié. Dans les textes et dialogues aussi, on retrouve ces mots et phrases qui nous sont familières : "Biloute" "Ker", "Bouk", "Asteur" j'en passe et en oublie. A part ces quelques mots, on retrouve réellement l'ambiance de chez nous... "à s'baraque". Bien sûr on retrouve des mots, des phrases du spectacle de Dany Boon, "en ch'ti et à s'baraque", mais n'ayez crainte, c'est loin d'être du copier-coller.

J'espère que nos amis Sudistes (au Sud de Compiègne quoi !) comprendront les textes et ne se moqueront pas sans fondement.

Personnellement, je trouve le casting très sympa, avec sur la scène nationale Kad Merad, Zoe Felix, Michel Galabru, Patrick Bosso, Zinedine Soualem... et bien sûr d'autres rôles plus régionaux.
Philippe Duquesne (un des anciens Deschiens), Guy Lecluyse alias Yann Vandernoout ("monsieur Guy" vu dans Motus pour ceux qui n'ont rien à faire entre 11h et 12h !), Anne Marivin, la charmante postière, sans oublier Dany Boon !

Dans ce casting, seul hic, Line Renaud... On le sent bien, cette Dame du ciné français est parti il y a bien longtemps de chez nous, son Ch'ti n'est pas du tout fluide, pas du tout naturel, elle se force presque à parler Ch'ti, et au final, ça sent le faux. J'aurais plus vu à sa place la sympathique "Génie" qu'on avait pu voir aux côtés de Pierrot alors qu'il était aux fourneaux dans notre petit écran.

Bref, comme Citroën préconise Total, et Dino préconise "Bienvenue chez les Ch'tis", un film qui m'aura fait pisser à m'culotte !

Allez, adé mes gins !

Jiiiin-Chaaaarles !
Repost 0
Published by Biloute ch'est mi ! - dans Hors des ES
commenter cet article
14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 13:00
L'image “http://img412.imageshack.us/img412/7861/astonmh1.gif” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Il y a quelques temps, Aston Martin annonçait son retour au circuit, à l'endurance avec la présentation de l'Aston Martin DBR9. En 2008 Aston Martin reviendra au Mans
pour défendre son titre dans la catégorie GT1. Les DBR9 seront dans la Sarthe avec une livrée inédite, la plus belle des façons, avec la plus belle des robes, les plus belles des couleurs... aux couleurs de Gulf ! La marque américaine y commémorera sa première victoire au Mans, en 1968 sur la Ford GT40. A l'époque, c'était le Mexicain Pedro Rodriguez et le Belge Lucien Bianchi (vu entre autres au volant des Citroën DS officielles) qui remportaient l'épreuve Mancelle.

Gulf au Mans 2008, Alain Dujean, vice président de Gulf explique : “Cette année est sans doutes la plus importante pour Gulf en compétition. Les fameuses couleurs de Gulf se sont imposées au Mans pour la première fois en 1968, alors 2008 est vraiment symbolique pour nous. Le partenariat Gulf et Aston Martin pour cette année est fantastique. J’espère que cette association de deux grands noms du sport auto se fera dans la durée et sera fructueuse.” Chez Gulf on lâche de bons mots, on se félicite de ce partenariat. Pour les fans, c’est un plaisir de revoir en piste les couleurs de Gulf !

David Richards (boss de Prodrive) y va aussi de son commentaire pour Aston Martin : “Les courses d’endurance font partie du patrimoine génétique de nos deux marques. Nous sommes tous les deux impliqués dans le sport auto depuis des décennies. C’est peut-être un signe du destin que, l’année où nous devons défendre notre titre en GT1, Gulf célèbre ses 40 ans au Mans.

Aston-Martin-Gulf-2                                                                                     Aston-Martin-Gulf 

A l'origine, il s'agissait de la déco de la mythique GT 40, au Mans 1967, 1968, 1969. Puis il y eut le film LE MANS, avec Steve McQueen (nous reviendrons là dessus d'ailleurs) en 1971, avec la superbe Porsche 917K (ci dessous). Puis au milieu des années 70, la marque Gulf disparissait des circuits, pour revenir de plus belles au milieu des années 90, avec la McLaren F1 GTR. 2001, l'Audi R8 remporte le championnat Le Mans Endurance Series... et bien d'autres résultats sont à découvrir sur le site de Gulf Belgium.

http://img244.imageshack.us/img244/1162/image1mh2.gif

Personnellement, la moindre des décos Gulf m'émoit... et je ne pense pas être le seul dans cette situation...


A bientôt,
Jean-Charles





A partir de http://www.leblogauto.com/2008/01/aston-martin-retour-au-mans-avec-gulf.html par Geoffroy Barre.
Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Hors des ES
commenter cet article
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 19:39
Une petite affiche, un fake, j'ai trouvé ça pas mal !
L'image “http://img266.imageshack.us/img266/520/95throwingchickensx7.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Hors des ES
commenter cet article
30 novembre 2007 5 30 /11 /novembre /2007 13:11

Il est parfois nécessaire, sur un blog dit "spécialisé" de faire une entorse aux bonnes habitudes.

Voilà 2016 jours de captivité soit plus de 5 ans que la
franco-colombienne Ingrid Betancourt, est otage des guérilleros des Farc. De ces 5 ans, 4 ans et demi que nous n'avions plus de nouvelles d'elle. La nouvelle est tombée ce matin, Ingrid Betancourt est en vie.
 
L'image “http://img524.imageshack.us/img524/9776/image4um8.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
 
Symbôle de liberté, espérons que la prochaine fois que nous parlerons d'Ingrid, ce sera le jour de sa libération. L'équipe Dino au complet, souhaite au plus tôt sa libération. Plus d'infos : Ingrid Betancourt & Agir pour Ingrid


De part ce billet "point en l'air", Dino souhaite aussi intervenir sur la Liberté de la presse dans le monde : http://www.rsf.org
drt http://img513.imageshack.us/img513/3527/rsflogodde5dclj8.png 





 
Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Hors des ES
commenter cet article

Recherche

Articles Récents