Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 14:10

Elle est arrivée, la voilà, la livrée des Skoda Fabia Super 2000 officielles engagées sur les manches de l'IRC, du Championnat d'Europe des Rallyes et du Championnat de Tchéquie 2012.

http://img443.imageshack.us/img443/4778/bbe436f9eb53061f14d14d3nh.jpg

http://img31.imageshack.us/img31/1448/b246d4aa5ef70c04481aca8.jpg

Plus d'infos : http://www.ircseries.com/html/readnews.asp?id=3341

A bientôt,

Jean-Charles

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Vu !
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 10:55

 

http://a5.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/s720x720/390503_283159428394651_283136858396908_823833_1848267021_n.jpg

Le "OOO 98M" de la Ford Escort "Are you getting enough milk", le "P432CUD" d'une Impreza Gr.A 555, le "1 WRC" de la MINI WRC numéro 1, la "FXI318" d'une BMW M3 ou encore la série des "75" des Peugeot 206 WRC, certaines immatriculations donnent parfois le sourire aux quelques passionnés que nous sommes. Elles représentent toutes une époque, un moment, un rallye où on les aura vues.

Cette fois, zoom sur une Ford Escort MK2.
Mythique, révélatrice d'une époque passée,
la Ford Escort RS1800 groupe 4 "NUG573V".


Si les années 80 sont très souvent synonymes de groupe B, à l'époque, les groupe 4 tiraient aussi leur épingle du jeu. D'une conception plutôt antique, à base de propulsion et de moteur atmo, elles régalaient le public de somptueuses glisses, dans un son inimitable, tenant le pavé aux nouvelles 4 roues motrices suralimentées. Bref, durant la première moitié des années 80, les "prop" (Ford Escort en tête) étaient à la fête dans certaines contrées, dont cette NUG573V.

http://a5.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/380821_288549611188966_283136858396908_834875_1577067543_n.jpg
A son volant et pour ne citer qu'eux, on a pu voir Henri Toivonen (RAC Rally 1979), ou plus proche de nous, outre Quiévrain, les Patrick Snijers et Robert Droogmans, qui disputaient des compétitions plus historiques aujourd'hui les unes que les autres : Boucles de Spa Haspengouw, Circuit des Ardennes, Ypres... Autant dire qu'aujourd'hui, cette Escort représente à elle seule une page du sport automobile belge, sans parler de sa livrée rouge et blanche du cigarettier local Belga qui représente à lui seul un chapitre si ce n'est un tome.

Ah ! Triste sir, nous en sommes bien loin, là, 30 ans plus tard à rêver. Pour que les afficionados de cette époque et de cette auto se rejoignent, une page facebook a été créé, la voici http://www.facebook.com/NUG573V telle un lieu de pèlerinage voué à cette Escort. Nous sommes assez loin de Lourdes et de Bernardette Subaru mais NUG573V m'a bien l'air d'être une immatriculée conception.

Vous retrouverez sur cette page moultes photos et vidéos, historique et palmarès de cette belle bête mais aussi son actualité, car madame Escort ne s'encroute pas au fond d'un garage. Elle aime aller se dégourdir les jantes Minilite de 13 pouces sur les ES d'Outre Quiévrain et de Navarre. Bref, l'Escort Mk2 plait toujours autant.

A bientôt,

Jean-Charles

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans L'Escort Mk2 plait toujours autant !
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 19:22

http://img829.imageshack.us/img829/3928/lr01511803053abbring.jpg

Après qu'il ait testé la Citroën DS3 WRC fin novembre,
Kevin Abbring revenait quelques jours plus tard sur cet essai un peu spécial.

A la question "comment as-tu trouvé cette DS3 WRC ?" sa réponse était plutôt automatique  :


"Like an orgasm..."

C'était dit.

Kevin Abbring :
www.kevinabbring.com

Photo : Citroën Racing

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans La phrase du jour
commenter cet article
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 14:11

Bonjour à tous,

A chaque fin d'année, le cérémonial est le même, les nouvelles décos arrivent pour l'année suivante. L'équipage polonais Kościuszko / Szczepaniak ouvre le bal avec sa nouvelle MINI Countryman WRC. Exit donc la Lancer Evo X, mais ce ne sera pas pour la saison 2012 mais pour un show polonais du type "Course des Champions". Le passage du PWRC au WRC en 2012 ne serait que l'avancée logique après que le Polonais ne soit passé par toutes les catégories possibles : JWRC, PWRC, Super2000...
La déco réalisée par Zbigniew Malczyk est toujours dynamique ou Dynamic devrais-je dire, à laquelle on peut noter l'arrivée d'un nouveau partenaire : Red Bull Mobile.


http://a1.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/380851_303543406333069_100000322360768_1045064_1700589769_n.jpg
http://a7.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc7/385465_303543479666395_100000322360768_1045065_680594200_n.jpg
http://a5.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc7/381424_303543552999721_100000322360768_1045066_572122001_n.jpg
http://a4.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/391841_303543336333076_100000322360768_1045063_710719840_n.jpg
http://a4.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc7/380460_303543756333034_100000322360768_1045068_915516724_n.jpg
A bientôt,
Jean-Charles

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Vu !
commenter cet article
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 19:36

http://a8.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash4/311301_10150369745689695_623824694_8075893_1452207962_n.jpg
Pour rouler en Porsche, avant la course il faut être businessman. Pendant la course il faut être SuperMan.
Après la course, il faut être Gentleman.

Cette phrase de Yannick Bodson pourrait très bien aller à Gilles Nantet, qui vient de remporter le Championnat de France des Rallyes 2011 au volant de sa Porsche GT3 996 Cup aux couleurs Yacco. Well done Gilles, René, et leur équipe, une Porsche n'avait pas remporté le Championnat de France des Rallyes depuis 1979, avec Bernard Beguin. J'étais pas né.

Gilles Nantet commentait d'ailleurs : « C’est fou ! Une chose est sûre : le bon dieu doit être Porschiste ! Ce fut un rallye de fou ! Je ne sais pas si j’ai eu de la chance . Je n’ai pas été bon sur les deux dernières courses avec de petites bêtises. Nous avons fait de belles choses depuis le début de l’année. C’est extraordinaire, une immense joie. » Quand on vous disait qu'il serait bien gentleman... ;-)

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Dino Rally Team
commenter cet article
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 17:13

http://img41.imageshack.us/img41/5518/7735065884sebastienloeb.jpg


‎"Hirvonen, c'est le Poulidor du WRC."

Oué, pas fausse cette phrase de Jean-Paul,
prof de Math aux Facultés Universitaires Notre Dame de la Paix du Namur.
Propos rapportés par Quentin Champion.


Mikko Hirvonen : www.mikkohirvonen.com

Quentin Champion : www.quentinchampion.be

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans La phrase du jour
commenter cet article
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 11:11

Voilà un bout de temps que je devais lancer cette boutique, voilà chose faite. La boutique DinoRallyShop est enfin ouverte chez Ebay. Vous pourrez y trouver des miniatures (de rallye ou non), des fringues et moult goodies et accessoires. N'hésitez pas à mettre à jour vos favoris, de nombreux objets seront mis en vente.

http://img844.imageshack.us/img844/3876/sanstitre1qq.jpg
Bonne visite et bons achats !

A bientôt,
Jean-Charles

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans La vie du blog
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 11:57

Si lors de la rédaction de mon article « Nouvelles manches du WRC : on fait le point autour du monde », j’eus omis (comme pas mal de monde) la possible organisation du Rallye d’Italie en Sicile, les choses ont bougé du côté de la Méditerranée. Dès l’an prochain, le Rallye d’Italie changera d’île, délaissant la Sardaigne pour la Sicile.

Le Rallye de Sardaigne a eu lieu de 2004 à 2011, sauf en 2010. Pour le moment disputée sur terre, nul ne sait aujourd’hui si la manche italienne du WRC sera typée terre ou asphalte, mais pour connaître un peu l’île, je pense qu’un rallye mixte y est tout à fait envisageable. La plaque tournante du rallye devrait être Palerme, capitale de la province italienne qu’est la Sicile. Après, difficile d’en dire plus, d’autant qu’aucun communiqué de presse n’est pour le moment paru, si ce n'est celui de l'ACI, l'Automobile Club italien. Il faudra donc attendre un peu pour avoir des informations précises.

Du côté historique du sport automobile, la Sicile n’en est pas à son coup d’essai. Si aucun rallye de dimension mondiale n’y a encore été organisé, la Sicile fut tout de même une terre de sport automobile, car qui dit Sicile dit Circuit de Enna et bien sûr Targa Florio. La Targa Florio était une course automobile, qui se déroulait sur le circuit des Madonies (chaine de montagnes au nord de la Sicile). Ce circuit était tracé sur routes, passant par les villages, au ras des maisons, choses qui en firent sa légende. Pour les amateurs de jeux vidéos, le circuit de « Citta Di Aria », de la série Gran Turismo, en est d’ailleurs un clin d’œil.

http://img254.imageshack.us/img254/2088/targaflorioi.jpg

La Targa Florio eut lieu de 1906 à 1977 et fait aujourd’hui partie de ces courses automobiles qui ont écrit la légende. Dans une ambiance "Giro di Sicilia" La Targa Florio fit partie du championnat du monde des voitures de sport (WSC) de 1955 (victoire de Stirling Moss et Peter Collins sur Mercedes) à 1973 (victoire de Herbert Müller et Gijs van Lennep sur Porsche). Ses plateaux étaient des plus éclectiques sur la fin de son histoire, aussi bien typés circuit que rallye. Il n’était pas rare à l’époque, de voir sur routes des Porsche sorties tout droit de la ligne droite des Hunaudières. On imagine mal aujourd’hui voir l’Audi R18 se balader en pleine campagne. A l’époque, cela n’était pas si dérangeant que cela mais en 1978, la Targa Florio est devenue un rallye, nommé on ne peut plus simplement Targa Florio Rally. Manche du championnat d’Italie, ce rallye asphalte a vu des vainqueurs tels que Vudafieri, Andruet, Cunico, Rossetti, Longhi ou encore Andreucci, dernier vainqueur à ce jour, en 2011.

http://img41.imageshack.us/img41/3339/85andreucci.jpg

Mais la Targa Florio ne fut pas seule compétition automobile organisée sur l’île. Au nom proche de ce que pourrait être le Rally Italia Sicilia, le Rally Sicilia fut aussi un rallye, organisé de 1972 à 1977. Il ne vit qu’une seule marque sortir vainqueur chaque année : Lancia, avec Sandro Munari par exemple ou encore Bernard Darniche.

Au final, entre Rally Italia, Rally Sicilia, Rally Italia Sicilia ou encore Targa Florio, nul ne sait ce que sera réellement le rallye d’Italie dans sa version sicilienne. Une chose est sûre, avec le retour des rallyes longs, de belles choses pourront être faites en Sicile, dans l’ombre ou non, de la Targa Florio…

Pour l’anecdote, la Targa Florio fut aussi le nom du club organisateur du Rallye d’Ypres, avant que celui-ci ne fut repris par la structure SuperStage. L’insigne de ce club aujourd’hui défunt est toujours visible à Ypres, sur le mur d’un célèbre bar de la Cité de Chats... Une pression à qui citera le nom de ce bar en commentant l'article !

A bientôt et rendez-vous en Sicile du 18 au 21 Octobre 2012,
Jean-Charles

PS : à voir, le clip promotionnel du "Rally Italia Sicilia Targa Florio".

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Dino Rally Team
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 06:00

http://img444.imageshack.us/img444/9215/recce10.jpg

"Ce qui est bien pour Hirvonen d'avoir signé chez Citroën,
c'est que maintenant,
il fera ses recos en Mitsubishi et non plus en Volvo !"


C'est un DALC, détail à la con, mais il fallait en parler !
C'est du Jo !


Mikko Hirvonen : www.mikkohirvonen.com

Photo : Monster World Rally Team

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans La phrase du jour
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 11:41

http://img695.imageshack.us/img695/1156/11008008.jpg

Depuis ce vendredi dernier, les rumeurs allaient bon train à Builth Wells, lieu du parc d’assistance du Wales Rally GB. Mikko Hirvonen, pilote Ford, remplacerait Sébastien Ogier chez Citroën. On parlerait même d’un échange de pilotes entre ces deux équipes. Dès lors, les critiques sont allées bon train. Pour certains, Mikko, en signant chez Citroën, mettrait fin à sa carrière et ne serait plus qu’un pilote n°2. A la Coluche « je dis non ! » Alors pourquoi ce choix ? Pourquoi ce transfert ? Quelques explications personnelles, qui ne sont peut-être pas si loin de la vérité.


Mikko Hirvonen n’a connu -ou presque- que cette équipe Ford, hormis une saison 2004 plutôt moyenne comme second pilote chez Subaru (7ème du championnat) et une pige chez Skoda, lors du Rally Japan 2005 (abandon sur sortie). Depuis 2002, voilà 8 ans que le Finlandais fréquente la marque à l’oval bleu. Surement qu’avec un peu d’air frais, Mikko retrouvera ses ailes d’antan, voir même, le transformera ? Nouvelle équipe, nouvelle auto, nouveaux coéquipiers, nouveau staff. Au final, nouveau challenge, voilà qui devrait faire le plus grand bien au petit cône glacé. Le challenge, ce qui fait avancer tout sportif de haut niveau, voilà ce qui est à mes yeux une des principales raisons de ce transfert.

Une autre raison serait que Mikko pourrait devenir pilote n°1. Non pas alors que Seb Loeb serait encore là, on l’a bien vu avec Ogier, mais cela serait à voir à plus long terme. Si Citroën continue après 2013, car officiellement rien n’est sûr actuellement, et si Sébastien Loeb tire sa révérence et délaisse le WRC, Mikko passerait logiquement pilote n°1. Avant cela, et entre nous, devenir coéquipier de Loeb ne serait-il pas (aussi) une consécration ?

Aussi, et si Citroën était au rallye ce qu'est Ferrari en F1 ? Le mythe, le passage symbolique de tout pilote qui se respecte. Un peu comme le fut Subaru à une époque. L’emblématique, la titrée. Citroën est l’équipe qui depuis son arrivée a tout gagné. Huit titres de champions du monde pilotes et copilotes, sept titres constructeurs et ce, depuis 2003. C’est à n’en pas douter, Citroën est l’équipe par excellence.

Une des raisons pourrait être aussi l’aspect monétaire mais ne rentrons pas dans ces sujets sans fins. Une chose est sûre, en passant chez Citroën, Mikko passe chez un constructeur investi à 100% plutôt qu’une marque sous-traitant sa prestation compétition à un « garagiste » comme peut l’être M-Sport.

Bref. Entre le challenge, le fait d’être le coéquipier du pilote le plus titré aujourd’hui, la possibilité de redevenir pilote n°1, le symbole qu'est devenu Citroën et le business, Mikko arrive chez Citroën 10 ans après son premier rallye WRC. C’était en Finlande, en 2002. Depuis, pas une fois Mikko n’a su conquérir la couronne mondiale. Peut être que la marque aux chevrons lui offrira cette possibilité ? On le souhaite, voilà quelques temps qu’il court après. Bonne route Mikko.

Rappels :
Première manche WRC : Finlande 2002
Première victoire WRC : Australie 2006
100ème départ d’une manche WRC : Mexique 2010
10ème victoire WRC : at home, Finlande 2009

A bientôt,
Jean-Charles

PS: Quelques raisons parmi tant d'autres :-)))

Repost 0
Published by Jean-Charles Huvelle - dans Dino Rally Team
commenter cet article

Recherche

Articles Récents